01/08/2019
Le Président AFFI  reçoit ce jeudi 1er Août 2019 la SN DIPRO Véronique et Mr Eric AHOUZY (Professeur au CERAP, président de l’...
01/08/2019
Le Président du FPI, Pascal AFFI N’Guessan, préside la cérémonie d’adhésion au Front populaire Ivoirien de Mme KOUKOUGNON (Prési...
 
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018​
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018 Rencontres de mobilisation du Président du Parti dans les Fédérations du District d’Abidjan. &bull...
 
 
 
Actualités
 
Affi N’Guessan en campagne contre le projet


Pour ce qui est de la crise qui secoue son parti, il a indiqué tendre la main à la dissidence, pas parce qu’il ne peut pas continuer sa lutte. « Mais parce que nous ne souhaitons pas laisser certains de nos camarades sur le bord du chemin. Nous pensons que chacun d’entre eux à sa place au Fpi », a-t-il dit.


Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, a déroulé, ce jeudi 15 septembre 2016, au siège de son parti, son programme de campagne contre le projet de la nouvelle Constitution.

Selon lui, ce programme sera meublé par une série de meetings dont le top départ est prévu pour ce samedi 17 septembre 2016, à Port-Bouët.

Cette série de meetings et d’actions de masse projetés par le Fpi prendra fin, le 10 octobre 2016, à Yopougon, à l’espace Ficgayo.

Pour ce qui est de la crise qui secoue son parti, il a indiqué tendre la main à la dissidence, pas parce qu’il ne peut pas continuer sa lutte. « Mais parce que nous ne souhaitons pas laisser certains de nos camarades sur le bord du chemin. Nous pensons que chacun d’entre eux à sa place au Fpi », a-t-il dit.

Pour lui, il est clair que les dissidents « ne sont pas à l’aise là où ils sont. Ils sont à la périphérie du parti. Nous sommes convaincus qu’ils attendent cet appel pour rejoindre la famille. Il faut créer les conditions pour qu’ils reviennent à la maison. Et c’est cela, la responsabilité », a soutenu Pascal Affi N’Guessan. Qui estime que lancer un appel à ces derniers, relève de sa « responsabilité ».

Mais, dira-t-il, « il faut que l’histoire retienne que nous avons lancé cet appel. Et l’histoire retiendra aussi la réponse que chacun d’entre nous apportera. Mais il ne faudrait pas que l’on dise que nous n’avons rien fait pour construire l’unité du Fpi ».


Ouattara Ouakaltio
Correspondant communal



 Lu : 496 fois | Date d'ajout : 16/09/2016 | Source : fratmat.info

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite