02/07/2018
Conférence de presse du président Affi sur le congrès du 27 juillet 2018, ce mardi 03 juillet 2018 à 11h au siège du parti...
04/06/2018
Le Président AFFI participe aux activités parlementaires ce lundi 04 juin 2018 à 10h sur la question du phénomène des enfants en conflit avec la lo...
 
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018​
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018 Rencontres de mobilisation du Président du Parti dans les Fédérations du District d’Abidjan. &bull...
 
 
 
Actualités
 
Affi N’guessan annonce un ’’sit-in le 5 octobre’’ devant l’Assemblée nationale


L'opposition ivoirienne regroupée au sein de l'Alliance des forces démocratiques (AFD) a annoncé, vendredi, un sit-in le 5 octobre devant l'Assemblée nationale, pour ''marquer son désaccord'' avec le projet de réforme constitutionnelle que le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, défendra devant le parlement, à la même date.

'' L'Alliance des forces démocratiques appelle les Ivoiriens, le peuple dans toutes ses composantes à un sit-in le mercredi 5 octobre devant l'Assemblée nationale pour marquer notre désaccord avec le projet de réforme constitutionnelle que le chef de l'Etat va y défendre face aux députés'', a déclaré, le président de l'AFD, Pascal Affi N'guessan, par ailleurs, président du Front populaire ivoirien (FPI), dans une conférence de presse.

Le président ivoirien Alassane Ouattara présentera et défendra, le 5 octobre prochain, l'avant-projet de Constitution adopté, mercredi, en conseil des ministres par le gouvernement.

Pour le président Affi N'guessan, ''l'adoption du projet de Constitution initié unilatéralement par Alassane Ouattara est un défi à notre dignité'', car, a-t-il expliqué, cette réforme vise à ''satisfaire les intérêts particuliers de M. Ouattara et de son clan avec Bédié, les deux hommes étant dépassés et du passé''.

Par ailleurs, M. Affi a déploré que le passage du chef de l'État en personne devant le parlement pour défendre son projet de constitution vise à ''influencer le vote des députés'' qui pour ''leur dignité devraient rejeter ce projet''. 


 Lu : 357 fois | Date d'ajout : 02/10/2016 | Source : APA

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite