25/02/2020
Le Président AFFI reçu pour un déjeuner de travail par le Directeur Christopher FOMUNYOH (Directeur Afrique NDI), ce mardi 25 février 2020 à 13 heu...
25/02/2020
Le Président AFFI reçoit le NDI et la Concertation Interpartis pour les Elections Démocratiques (CIED), ce mardi 25 février 2020 à 10 heures au si&...
 
...
 
 
 
Actualités
 
POURQUOI LE FPI DOIT-IL AVOIR DES DÉPUTÉS


1 - POURQUOI LE FPI DOIT-IL AVOIR DES DÉPUTÉS À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ?


Ce sont les députés qui votent les lois qui s'appliquent au peuple. Ces lois qui déterminent la qualité de vie des ivoiriennes et des ivoiriens ne peuvent être laissées à la seule appréciation des élus du pouvoir actuel dont l'expérience avec le vote de la nouvelle constitution a clairement montré que leurs intérêts partisans priment sur l'intérêt général des populations. Ne pas être au parlement c'est donner carte blanche aux députés du RHDP pour décider à la place de tous et de chacun d'entre nous.


L'opposition doit donc être présente à l'Assemblée Nationale à travers les députés du FPI pour y peser de tout son poids afin de garantir que les lois qui y seront votées prennent en compte la réelle volonté de nos concitoyens.


À titre d'exemples, ce sont les députés qui votent les lois qui concernent notamment (art 101 de la constitution) :
la citoyenneté, les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l'exercice des libertés publiques, la liberté, le pluralisme et l’indépendance des médias, la nationalité, l'amnistie, le statut général de la Fonction publique, l'impôt, la propriété, le droit du travail et syndical, le régime des partis politiques et du statut de l’opposition politique, le régime des transports...


2 - COMMENT LES DÉPUTÉS DU FPI POURRONT-ILS DÉFENDRE LES INTÉRÊTS DU PEUPLE ?


Plus les députés du FPI seront nombreux, plus ils seront forts et mieux ils pourront faire prévaloir les intérêts des populations.


En effet, les députés du FPI pourront se réunir et se constituer, à partir de huit (8) députés, en un Groupe Parlementaire (Article 100 : l’opposition parlementaire dispose de droits lui garantissant une représentativité adéquate et effective dans toutes les instances du Parlement). Ce Groupe pourra donc s’organiser pour peser dans les débats et le fonctionnement de l’Assemblée Nationale.


Le Président du Groupe Parlementaire du FPI participera à l'organisation des débats et pourra demander que les votent soient publics ou des suspensions de séance. Il sera représenté dans toutes les Commissions Permanentes de l'Assemblée Nationale et pourra également demander notamment la création de Commissions Spéciales d'enquête sur :


l'occupation des terres et les massacres perpétrés à l'Ouest du pays (Nahibli, Guitrozon, Petit Duekoué...), l'insécurité, les microbes et l'impunité des responsables de la rébellion de 2002, la condition des exilés et détenus politiques, les conditions d'arrestation et d'extradition du Président Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé à la CPI et les actions à entreprendre pour leur libération, le chômage des


Toute l'opposition politique et la plupart des organisations de la société civile ont rejeté la nouvelle constitution parce qu'elle marque un grave recul de la démocratie dans notre pays en raison notamment de l'accaparement des terres rurales par l'Etat, la possibilité pour l'actuel Président de la république de faire deux (2) mandats supplémentaires, de cumuler les fonctions de Président de la république et de Président du RDR, de nommer des Parlementaires mais aussi son successeur à tête du pays. Malgré cela, le Chef de l'a imposé au peuple de Côte d'Ivoire.


Si le FPI est majoritaire à l'Assemblée Nationale, il pourra (article 177 de la Constitution) faire abroger cette Constitution en la révisant de fond en comble pour en extraire toutes les dispositions anti-démocratiques, confligènes et rétrogrades.


3 - COMMENT LE FPI FERA-T-IL POUR NE PAS QUE PAR LES TRICHERIES DU POUVOIR ET DE LA CEI SA VICTOIRE LUI SOIT VOLÉE ?


Contrairement à l'élection présidentielle ou au vote référendaire qui ont un champ national et qui mobilisent près de 50 000 représentants dans les bureaux de vote, ce qui favorise et facilite la fraude (vu que l'opposition n'est pas présente dans l'ensemble des bureaux de vote), l'élection des députés, elle, se déroule localement, dans les Communes et les Sous-préfectures.


Pour les législatives, le FPI et l'AFD ont pris toutes les dispositions pour que leurs candidats aux députations disposent de superviseurs et représentants dans tous les bureaux de vote de leur lieu de candidature afin qu'ils puissent efficacement veiller au bon déroulement du scrutin.


Par ailleurs, la présence de représentants de l'AFD au sein de toutes les Commissions Électorales Indépendantes (CEI) locales garantit à ses candidats que le choix des électeurs sera respecté vu que dès la fin du vote, les résultats, bureau de vote par bureau de vote, sont connus sur place avant même qu'ils ne soient transmis à la CEI Centrale d'Abidjan pour consolidation. Le risque de fraude au niveau local est ainsi réduit au maximum.


PAR CE QUE DEPUIS TOUJOURS LE FPI DÉFEND LA DÉMOCRATIE ET LES INTÉRÊTS DU PEUPLE, VOTONS LES DÉPUTÉS DU FPI.


 Lu : 722 fois | Date d'ajout : 21/11/2016 | Source : affinguessan.com

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite