02/07/2018
Conférence de presse du président Affi sur le congrès du 27 juillet 2018, ce mardi 03 juillet 2018 à 11h au siège du parti...
04/06/2018
Le Président AFFI participe aux activités parlementaires ce lundi 04 juin 2018 à 10h sur la question du phénomène des enfants en conflit avec la lo...
 
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018​
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018 Rencontres de mobilisation du Président du Parti dans les Fédérations du District d’Abidjan. &bull...
 
 
 
Actualités
 
Le FPI demande une prorogation du renouvellement de la liste électorale


Le président du Front populaire ivoirien (FPI, principal parti d’opposition en Côte d’Ivoire), Pascal Affi N’Guessan, a invité samedi les populations à “se faire enrôler massivement” et demandé une prorogation de la période d’une semaine prévue pour la révision de la liste électorale.


“Nous demandons à tous nos militants, et à travers eux à tous nos compatriotes, de prendre toutes les dispositions pour aller se faire enrôler massivement (…) pour se donner les moyens de doter” la Côte d’Ivoire “d’institutions démocratiques et conformes à leurs aspirations, a dit M Affi N’guessan, joint au téléphone par Alerte Info.


Il a estimé que les sept jours fixés pour l’opération sont “insuffisants” et demandé “un délai plus important”, à savoir “au minimum un mois”, afin de donner à “des millions de jeunes qui ne figurent pas encore sur la liste électorale”, la possibilité de “participer à la vie politique du pays”.


“Nous demandons au gouvernement de ne pas sacrifier la légitimité démocratique au fétichisme des délais et donc de prendre toutes les dispositions” dans ce sens, a ajouté le président du parti de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo, avant de réclamer des “mécanismes” d’enrôlement “allégés”.


Affi N’Guessan a également invité le gouvernement à “faciliter l’accessibilité géographique” des centres d’enrôlement, de même que “l’accès aux documents administratifs” pour que les Ivoiriens en “situation financière difficile” puissent en avoir.


Prévue du 18 au 24 juin, la révision de la liste électorale se fera dans les 10.500 lieux de vote que compte la Côte d’Ivoire, sur présentation d’une carte nationale d’identité, d’une carte d’électeur ou d’une attestation d’identité délivrée par l’Office national d’identification, a indiqué la Commission électorale indépendante (CEI, en charge des élections).


 Lu : 44 fois | Date d'ajout : 28/05/2018 | Source : Alerte info/Connectionivoirienne.net

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite