23/05/2019
Le Président AFFI préside le secrétariat exécutif du Front Populaire Ivoirien ce jeudi 23 mai 2019 à 15 heures au siège du parti....
22/05/2019
Le Président du FPI, L’honorable AFFI reçoit les "MAMANS" Eléphants (supporteurs équipe Nationale de football) ce mercredi 22 mai 2019 à 11 h...
 
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018​
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018 Rencontres de mobilisation du Président du Parti dans les Fédérations du District d’Abidjan. &bull...
 
 
 
Actualités
 
Affi rencontre Bédié et recadre Assoa Adou : « Ce n’est pas seulement la gauche qui est menacée, c’est la nation qui est en danger »


Le président du Front populaire ivoirien () Pascal Affi N’Guessan a rencontré , président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ce mercredi 9 janvier 2019, à Daoukro. Il s’est confié à la presse, à l’issue de la rencontre.



Où en êtes-vous avec les discussions pour la mise en place de la plateforme des partis politiques ?


Dans les jours à venir, vous allez certainement noter que tous les partis politiques qui adhèrent à l’idée de cette plateforme vont se retrouver pour tracer ensemble les sillons, pour mener ensemble les actions unitaires, afin de défendre les élus locaux volés de leur victoire, afin de préparer ensemble le changement politique.


On a bien compris que vous avez parlé de quelques jours, est-ce qu’on peut s’attendre à ce que les discussions dont vous parlez se fassent avant la fin du mois de janvier ?


Evidemment étant donné que nous avons une échéance importante qui est l’étape des négociations autour du code électoral, il faut que cette plateforme soit mise en place. En tous cas, que ces partis politiques se rencontrent déjà et commencent à travailler avant l’échéance de fin janvier 2019.


Vos camarades dissidents (du FPI) ont fait récemment une déclaration en souhaitant un rassemblant entre tous les partis de gauche. Avez-vous un commentaire ?


Nous sommes plus ambitieux, nous voulons le rassemblement de tous les Ivoiriens parce que la situation de la Côte d’Ivoire interpelle les Ivoiriens dans leur diversité. Ce n’est pas seulement l’idéologie de gauche qui est menacée, c’est la nation ivoirienne qui est en danger, c’est la démocratie qui est menacée et sur ces questions, il n’y a pas de gauche et de droite, il y a la Côte d’Ivoire, il y a l’avenir de ce pays et pour l’avenir de la Côte d’Ivoire et des Ivoiriens, tous les Ivoiriens doivent se rassembler quel que soit leur obédience, quel que soit leur idéologie.


Retranscrit par Prince Beganssou


 Lu : 203 fois | Date d'ajout : 11/01/2019 | Source : ivoiresoir.net

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite