01/08/2019
Le Président AFFI  reçoit ce jeudi 1er Août 2019 la SN DIPRO Véronique et Mr Eric AHOUZY (Professeur au CERAP, président de l’...
01/08/2019
Le Président du FPI, Pascal AFFI N’Guessan, préside la cérémonie d’adhésion au Front populaire Ivoirien de Mme KOUKOUGNON (Prési...
 
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018​
COMMUNIQUE FPI : FÊTE DE LA LIBERTE YOPOUGON 2018 Rencontres de mobilisation du Président du Parti dans les Fédérations du District d’Abidjan. &bull...
 
 
 
Actualités
 
le FPI refuse de participer à la nouvelle commission électorale


La mort de DJ Arafat est une véritable tragédie en Côte d’Ivoire, plus particulièrement pour l’industrie de la musique ivoirienne. Après avoir réagi au décès de l’artiste la semaine dernière, Pascal Affi N’Guessan s’est rendu au domicile du défunt pour présenter officiellement ses condoléances à sa famille.


Touché par la mort de DJ Arafat, Pascal Affi N’Guessan a tout d’abord regretté la disparition soudaine de l’icône du coupé décalé. Après la mise en place du programme des obsèques, le président du Front populaire ivoirien s’est officiellement rendu au domicile du défunt pour présenter ses condoléances à la famille du chanteur ivoirien décédé. Au domicile du défunt, le président du FPI n’a pas manqué de rendre un hommage à l’artiste ivoirien qui a fièrement représenté la musique ivoirienne ces dix dernières années sur la scène internationale :


«Nous sommes venus pour témoigner que la nation ivoirienne existe. Et la nation ivoirienne doit se retrouver chaque fois que les circonstances l’exigent. La nation est diverse. Ethniquement, au point de vue des religions; au point de vue des professions. C’est ainsi que nous nous sommes rassemblés ici. Nous avons vibré au son de la musique de son père, sa mère. Nous avons apprécié ce qu’il a apporté comme richesse à la Côte d’Ivoire. Nous avons apprécié ce que Didier lui-même a apporté comme éclat à l’image de la Côte d’Ivoire. Et lorsque ce fils disparaît, la Côte d’Ivoire doit être présente, elle doit témoigner et marquer sa solidarité dans l’unité autour de ce génie qui nous quitte. Quoi que parti politique, nous sommes intimement impliqués par tout ce que Didier a apporté à la Côte d’Ivoire», a souligné le président du FPI.


Pour Pascal Affi N’Guessan, le décès de DJ Arafat n’est pas qu’un drame qui touche l’univers de la musique, mais toute la Côte d’Ivoire : «Ce deuil ne concerne pas seulement la famille de Didier, mais de toute la Côte d’Ivoire et des fils de cette nation. Nous sommes très heureux de voir cette délégation qui est la preuve que Didier étant artiste, avait aussi des parents, une famille. Cela nous réjouit parce que votre présence est la preuve que Didier est aimé».


Rappelons que le président du FPI était accompagné d’une forte délégation pour la circonstance. Selon le programme mis en place par le comité d’organisation, une grande veillée artistique sera organisée en l’honneur de DJ Arafat vendredi 30 août prochain. L’inhumation de l’artiste coupé décalé aura lieu le samedi 31 août au cimetière de Williamsville.


 Lu : 36 fois | Date d'ajout : 27/08/2019 | Source : ouestin.com

     
       
 
Copyright © 2014 tous droits reservés - Copie strictement interdite